Les musées du Mans préparent leur métamorphose

C’est une véritable révolution qui se prépare dans les musées du Mans. Dans quelques années, l’offre muséale aura été totalement repensée.

Le musée Jean-Claude-Boulard - Carré Plantagenêt va devenir musée de l'homme et de la nature en accueillant les collections du musée Vert.
© Ville du Mans

« C’est un moment important pour la ville. La ville durable comprend une dimension culturelle. Les musées sont un lien entre le passé, le présent et l’avenir. Ils sont un élément de compréhension du monde qui nous entoure ». Stéphane Le Foll ne cache pas son ambition pour l’avenir des musées du Mans. Lors d’une conférence de presse tenue en compagnie de Sophie Moisy, adjointe au maire déléguée au Rayonnement de la Ville et Agnès Besnard, adjointe au maire déléguée à la Culture, le maire du Mans a présenté une nouvelle offre muséale dessinée sous la houlette d’Alice Gandin, directrice des musées du Mans. Une série de mesures destinées « à redonner de la visibilité et de la cohérence aux musées du Mans », a indiqué Stéphane Le Foll.

  • Le musée de Tessé va devenir musée des Beaux-Arts. « Notre ambition est de transformer Tessé en musée des Beaux-Arts en construisant une salle d’exposition temporaire et une cafétéria. C’est la priorité. »  Une extension ouverte sur le jardin est à l’étude. Elle participera à la volonté d’inscrire le musée au cœur de la ville, trait d’union entre le parc de Tessé et la Cité Plantagenêt. L’ensemble sera repensé dans une valorisation du site et précisément du jardin qui doit retrouver toute son attractivité notamment en accueillant des statues.
  • Un musée d’histoire de la ville dans la Cité Plantagenêt. Il verra le jour, dans quelques années, à l’intérieur de l’Hôtel de Tucé. L’édifice édifié au cœur de la Cité Plantagenêt sera prochainement racheté par la collectivité. Ce nouveau musée accueillera les collections du musée de la Reine Bérengère et une partie de celles du musée Jean-Claude-Boulard – Carré Plantagenêt. Construit sur la muraille gallo-romaine, l’hôtel particulier offre une opportunité inédite de plonger au cœur de l’histoire mancelle. Il proposera également un parcours muséal à travers les figures et les événements emblématiques de la cité, romaine, médiévale, de la Renaissance et à travers l’histoire d’une ville pionnière de l’aviation, de l’automobile et de l’innovation.
  • Un musée de l’Homme et de la nature. Le transfert du Musée Vert vers l’actuel Musée Jean-Claude-Boulard/Carré Plantagenêt permettra d’offrir aux visiteurs un lieu consacré à l’Homme et à la nature, allant de la formation de la terre jusqu’aux problématiques environnementales contemporaines.
  • Un comité scientifique de réflexion. Sous la direction de Jean-Luc Martinez, prédisent-directeur du Louvre, Richard Dagorne, directeur au musée Lorrain, Sophie Mouton, ancienne responsable des publics des musées de Dijon, Hélène Jagot, directrice des Musées de la Ville de Tours, Delphine Galloy, directrice du patrimoine à la Ville de Rennes et Philippe Guillet, directeur du Muséum de Nantes accompagneront la réflexion sur la nouvelle offre muséale mancelle.

 

 

 

Consulter toutes les actualités