Seize jeunes Manceaux recrutés pour gérer les transats

La Ville du Mans a choisi de confier la gestion des transats mis à disposition, cet été, dans les parcs publics, à des jeunes du territoire.

© Ville du Mans

« Nous avons beaucoup de fierté à développer cette politique en faveur des jeunes. C’est un vrai choix politique que de confier la gestion de l’opération transats à ces 16 jeunes issus de la Mission locale ou repérés par les animateurs de La Caquette et l’Espace jeunesse des Sablons, les antennes du Pôle animation jeunesse », a expliqué Stéphane Le Foll le maire du Mans, au moment de présenter les recrues.

Ils seront donc 16 jeunes filles et garçons à mettre à disposition et gérer les transats :Of course Le Mans proposé au public dans les parcs de Tessé, Théodore-Monod, de l’Île-aux Planches ainsi qu’au Jardin des Plantes. Des contrats de 35 heures hebdomadaires établis pour la période du 4 juillet au 31 août. Le coût de l’opération s’élève à 80 000€.

Un investissement en faveur de jeunes pour lesquels il s’agira souvent d’une première expérience professionnelle. « C’est important effectivement d’ouvrir ces opportunités de jobs à des jeunes qui manquent souvent de réseau », salue Quentin Portier, président de La Mission locale du Mans.

« Ce job d’été va également permettre à ces jeunes d’être en contact avec le public. C’est un vrai plus dans leur parcours », renchérit Michaël Guihard, adjoint au maire délégué à la Jeunesse, à la Vie étudiante, à l'Éducation artistique et culturelle. « Vous serez les ambassadeurs de la Ville pendant tout l’été auprès des touristes », confirme Lydia Hamonou-Boiroux, conseillère communautaire déléguée au Tourisme.