Novaxud : un second campus universitaire

Les dernières parcelles disponibles au cœur du quartier Novaxud accueilleront, à terme, un second campus universitaire.

Le futur campus universitaire sortira de terre à proximité immédiate de l'ancien hôpital psychiatrique Étoc-Demazy, de la gare et du parc du Gué-de-Maulny.
© Ville du Mans

Faire du Mans une ville universitaire. L’ambition affichée par Stéphane Le Foll est en passe de devenir réalité. Ce jeudi 9 septembre, le maire du Mans a profité de l’inauguration des immeubles tertiaires Bonnafé et Cade, les derniers construits dans le quartier Novaxud, pour annoncer la création à venir d’un campus universitaire dans le secteur.

« Nous allons utiliser une parcelle de 26 000m² inoccupée pour y construire ce campus qui pourrait accueillir une école d’actuariat, la première voire une potentielle deuxième année de médecine et une salle des thèses », précise Stéphane Le Foll. Le projet qui devrait sortir de terre dans 5 à 6 ans doit permettre de créer une nouvelle dynamique grâce à l’arrivée de plusieurs milliers d’étudiants en centre-ville.

« Ce projet est mené en partenariat avec l’université et la ville d’Angers. Le Mans a cette capacité à accueillir des étudiants. L’objectif est d’atteindre 15 000 étudiants à la fin du mandat puis 20 000. »

Une dynamique qui se traduit également par deux projets de résidences étudiantes qui devraient bientôt voir le jour en gare Nord.

« Il faut réussir la fin de cette aventure lancée en 1988 par Jean-Claude Boulard et le promoteur François Pillot sur cette friche. Pour cette dernière étape, nous avons choisi d’installer des activités de recherche, formation et innovation. Cela me semble être un bel aboutissement. »

La sortie de terre du campus universitaire sera précédée par la réalisation d’un autre projet emblématique de la municipalité. Une tour en bois, baptisée Dolto, s’élèvera à 29m de haut et proposera 6000m² de bureaux. Le début du chantier est prévu avant la fin de l’année 2022.