Michel Ange va se chauffer au soleil

L’école élémentaire Michel Ange va tester des vitrages innovants conçus par la société mancelle Vitrum Glass.

© AdobeStock

C’est une première mondiale 100% mancelle. Deux salles de l’école élémentaire Michel Ange vont bénéficier de vitrages innovants conçus par la société mancelle Vitrum Glass.

« Nous allons procéder à un test grandeur nature. Trois salles identiques ont été choisies. La première servira de témoin, la seconde sera équipée de films chromatiques et la troisième bénéficiera de vitrages à la fois chauffants et filtrants », explique Estelle Chollet, directrice générale de l’entreprise.

Le vitrage chromatique apporte une solution de contrôle solaire sans connexion électrifiée permettant de filtrer et de se protéger du soleil. Plus le soleil frappe les vitres, plus la lumière et la chaleur sont filtrées. Une solution totalement autonome pour un plus grand confort des enfants et du personnel.

Le vitrage chauffant diffuse, pour sa part, une chaleur constante et pilotable. Une solution innovante et confortable synonyme d’économies d’énergies. « Pour la première fois, nous associerons les propriétés chauffantes et filtrantes dans un même vitrage », détaille Estelle Chollet.

Des innovations qui en cas de gains significatifs sur les consommations énergétiques pourraient être déployées sur d’autres établissements scolaires.