Plein
Champ

Art urbain

Grand rendez-vous du street art, Plein Champ est l'événement de l'été au Mans.

La quatrième édition se déroule du 1er juillet à la mi-septembre 2022. L'accès est gratuit.

3

jours de festival inaugural riches en surprises.

47

artistes de renom national et international invités.

16

hectares de promenade colorée à découvrir tout l'été.

Week-end créatif

Les œuvres prennent forme sous vos yeux. Les artistes graffent en public, au Gué-de-Maulny, les 1er, 2 et 3 juillet.

Les performances sont prévues de 16 heures à 22 heures le vendredi, de 14 heures à 19 heures le samedi et de 14 heures à 20 heures le dimanche.

Des blocs de béton de 2,50 mètres sur 6, disséminés dans le parc du Gué-de-Maulny, servent de supports aux créations.

Voyez notre présentation et la localisation du parc.

Zoom #1

Héol, qui a notamment réalisé l'immense fresque sur l'ancienne usine des tabacs, propose Aérosplash, performance picturale acrobatique sur un très grand format.

Le samedi 2, en nocturne.

Zoom #2

Philippe Écharoux a créé un concept artistique novateur : le street art 2.0. Street art parce qu’il procède, comme ses camarades, dans la rue et 2.0 parce qu’il utilise la lumière pour peinture. Découvrez la projection de trois portraits de Manceaux à la nuit tombée, les vendredi 1er et samedi 2 juillet.

Tout l'été, retrouvez une vingtaine d’autres portraits dans le cadre de La Nuit des chimères.

Et si vous mangiez sur place ? Des food-trucks proposent de la vente à emporter durant le week-end créatif.

Ambiance lounge. Mixes de DJ et concerts accompagnent votre visite.

De 16 heures à 0 h 30 le vendredi 1er, de 12 heures à 1 h 30 le samedi 2 et de 12 heures à 21 heures le dimanche 3 juillet.

C'est à vous ! Un mur vous attend pour que vous puissiez exercer vos talents.

Pensez à apporter votre matériel.

Quatre artistes s'unissent pour une création originale sur un cube monumental, support de sept mètres de côté.

L'organisation de Plein Champ est pleinement engagée dans une démarche éco-responsable.

Vous avez manqué les deux premières éditions de Plein Champ ? Un livre souvenir est disponible.

Bonus

Des ateliers d’initiation à la fresque, la réalisation d'un coloriage géant ou encore une animation sur les estampes sont prévus tout au long du week-end créatif.

La ludothèque Planet'Jeux propose des jeux de plein air.

Vous pouvez aussi apporter un T-shirt à sérigraphier.

En ville

Ce n'est pas tout ! Au-delà des trois jours de festival au Gué-de-Maulny, de multiples fresques sont à admirer sur des bâtiments en ville. Vous pouvez les situer sur une carte.

Au-delà des œuvres créées par les artistes urbains, une quinzaine de fresques participatives ont vu le jour cette année, pour l'essentiel en milieu scolaire.

9

nouvelles fresques en 2022.

Les œuvres sont créées par Ador à la Cité du cirque, le collectif La Douceur à l'Espace Gambetta et à la salle de tennis de table Garnier-Pagès, Héol dans la rue du Canal, Louyz au bas de la rue de la Galère (à l'automne), Nicolas Perruche à la Maison de l'eau, Seth au 14, rue Jankowski, Wen2 au 2-8, rue Samuel-Beckett et War au 9, rue Robert-Montagne.

À vélo

Pour découvrir toutes les fresques ou plus généralement l'art urbain au Mans, quoi de mieux qu'une visite guidée à vélo ? Il y en a une chaque mardi du mois d'août.

Consultez l'agenda du service Tourisme et Patrimoine.

Trente-neuf artistes

Découvrez en quelques mots l'univers des artistes qui ont carte blanche cette année.

Touchez ou cliquez sur leurs noms dans les descriptions pour afficher les sites internet des artistes.

Vous recherchez un nom en particulier ? Pour avancer dans notre présentation, touchez ou cliquez sur la première lettre de ce nom.

A B D E H I J K L M N O P R S T W

Adeline M

Tout en clair obscur, sombres et colorées, les créations d' Adeline M (Le Mans), diplômée d'arts plastiques et d'ébénisterie, formée à la gravure et au croquis, invitent à la rêverie.

Aéro

Peintre autodidacte issu du graffiti français des années 90, Aéro (Rennes) a voyagé à travers le monde en développant sa maîtrise de la bombe aérosol et son style "insprayssionisme".

Akelo

C'est durant ses études de designer industriel que l'artiste franco-russe Akelo (Paris) a commencé la réalisation de fresques concentrées sur le métissage et l’écologie.

Alëxone Dizac

Depuis le début des années 90, Alëxone Dizac (Paris) développe un univers fantastique coloré où le dessin et la peinture tiennent une place centrale.

Alice Hervé

Inspirée par le pop art, Alice Hervé (Le Mans) travaille beaucoup avec des couleurs tranchées et artificielles pour dessiner des personnages dans une ambiance de fête.

Ardif

Par son travail, Ardif (Lyon) explore les possibles hybridations entre architecture, machine et nature au sens large et nous questionne sur l'impact de l'artificialisation de la nature.

Bkfoxx

À partir d'un concept qu'elle met en scène pour le photographier, Bkfoxx (New York) crée, grâce à l'image obtenue, une fresque réaliste, à la bombe, sans pinceaux, ni pochoirs.

Blancbec

Blancbec (Bruxelles) a orienté son travail vers des formes géométriques et des oiseaux, dans une construction propre et une gamme chromatique vive qui font son style.

Demoiselle MM

Formée aux beaux-arts de Marseille, Demoiselle MM (Paris) a voyagé à travers le monde pour s'inspirer tout en continuant toujours à dessiner et à peindre.

Emyart's

Du design en joaillerie, Emyart's (Paris) vient à l'art de rue, où elle découvre sa véritable passion : dessiner en grand. Elle utilise le pastel à l'huile sur les murs, technique peu courante.

Héol

"Du portrait vite peint, au coin d’une rue ou dans les allées d’un festival, à la fresque géante sur un mur", Héol (Rennes) a "la même volonté d'étonner, de partager, de donner".

Iota

Artiste depuis son plus jeune âge, Iota (Bruxelles) trouve ses influences dans diverses écoles artistiques : la peinture classique, l'art nouveau ainsi que l'art abstrait.

Jo Ber

Bercé aux comics et au hip-hop, Jo Ber (Paris) est un dessinateur compulsif autodidacte. Il réalise ses premières peintures narratives dans la rue à la fin des années quatre-vingt-dix.

K.Yoô

K.Yoô [caillou] (Amiens) utilise son surnom d’enfance pour conserver le lien avec sa petite fille intérieure. Elle crée des portraits d’animaux accompagnés de symboles magiques.

Kalouf

Autodidacte, peintre muraliste et sculpteur 3D, Kalouf (Lyon) maîtrise parfaitement la bombe. La rencontre faune-urbain donne une dimension engagée à son travail.

Katja

Katja (Rennes) peint avec rapidité, spontanéité et instinct un imaginaire onirique peuplé d'animaux, d'objets et de végétations étranges qui se lient à des corps et visages imposants.

Kogaone

À travers ses contrastes de formes, de couleurs ou de matières, Kogaone (Metz) joue avec la notion de réalisme qu'il distend jusqu'à l'abstraction avec des combinaisons inhabituelles.

Licea

Fascinée par la dualité des rapports entre l'Homme et l'animal, Licea (Paris) illustre un monde poétique et surréaliste qui invite le spectateur à se réapproprier son imaginaire.

L'Insecte

L'Insecte (Nîmes), c'est le mélange de la nature et de la culture graffiti hip-hop avec, derrière ses jolis animaux aux couleurs chaudes, un message clair qui parle à tous.

Lloeill

Inspiré par l'art ethnique et tribal, Lloeill (Nantes) rencontre plusieurs cultures graphiques anciennes dont il s'inspire pour reconsidérer l'univers du totem de manière contemporaine.

Madame

Issue d'une famille d'artistes, Madame (Paris) fait carrière dans le théâtre avant de s'essayer au dessin. Sa démarche artistique fait dialoguer les matières, les temporalités et les publics.

Missy

Passionnée d'illustration et de graphisme, Missy (Strasbourg) aborde les murs avec une note de poésie et de finesse. Son univers à la fois zoologique et botanique fait la part belle à l'urbain.

Moberland

Autodidacte inspiré par les œuvres de divers artistes, Moberland (Le Mans) a su créer son propre style. Parties d'une démarche solitaire en 2011, ses créations se veulent aujourd'hui collaboratives.

Nicolas Perruche

Nicolas Perruche (Paris) est un artiste, à la fois musicien, dompteur et magicien. Son univers siuté entre terre et mer vise à étonner et ravir le spectateur.

Olivia Paroldi

Spécialisée dans la gravure et l'illustration, Olivia Paroldi (Antibes) met en lumière les invisibles par des "estampes urbaines" en collage dans les rues des villes.

Peam's

Graffeur, artiste urbain, peintre, Peam's (Le Mans) choisit de représenter des visages d’inconnus qui se découpent sur un panel de couleurs éclatantes réalisées à la bombe.

Philippe Baudelocque

Comme un laborantin, Philippe Baudelocque (Yerres) recycle une iconographie savante et allégorique pour inviter le spectateur à se promener dans son univers.

Philippe Écharoux

Philippe Écharoux (Marseille) a créé un concept artistique novateur : le street art 2.0. Il procède dans la rue mais avec le potentiel que comporte la technologie moderne.

Reazo

Le travail de Reazo (Nantes), au vocabulaire fait de signes abstraits, a évolué au fil des ans vers une approche plus plastique par le biais du dessin, de la peinture et de la céramique.

R. PI

Originaire du Mans, R. PI (Paris) est un artiste dont l'univers pictural est constitué de formes géométriques simples, ancestrales soulignées par les codes d'une époque actuelle.

Rouge Hartley

Rouge Hartley (Bordeaux) propose collages et fresques pour déplacer le regard par de petites fables imprégnées de violences délicates et de littérature un brin obsolète.

Seth
Invité d'honneur, créateur du visuel 2022

Seth (Paris) développe une peinture qui s'appuie sur le monde de l’enfance. Une démarche en double lecture où l'enfant devient un porte-parole de l'environnement où il est peint.

Smoka

Smoka (Nantes) découvre le graffiti et le pratique avant de l'allier à ses connaissances en design graphique. Son travail mêle portraits, typographie, motifs et matières.

Spear

Inspiré de ses voyages, Spear (Bruxelles) tente à travers ses œuvres de transmettre un message social et humaniste afin de remettre des valeurs humaines au centre de notre société.

Stom500

Stom500 (Strasbourg) utilise des médiums divers avec une prédilection pour le thème animal qui, sous le vernis de l'amusement, porte un message humaniste ou écologique.

Swed Oner

En passant par la photographie avant de réaliser sa peinture, Swed Oner (Nîmes) capte le réel pour le transposer dans l'irréel, avec un halo lumineux qui souligne ses portraits.

Teuthis

Après un cursus en océanographie qui le conduit à se spécialiser dans l'étude de la biodiversité marine, Teuthis (Le Havre) croise réflexion scientifique et démarche artistique.

Thibault Pierrisnard

Diplômé des beaux-arts, animé par de nombreuses références artistiques, Thibault Pierrisnard (Le Mans) saisit par le langage de la peinture ce qu'il vit du réel.

Woizo

Chaman des couleurs, Woizo (Toulouse) se nourrit du voyage pour s'exprimer dans l'illustration, la peinture et le muralisme. Ses œuvres évoquent l'histoire des peuples.

Aussi

Prolongez la découverte. Les artistes Seth, Adeline M, Iota et Spear ainsi qu'un collectif d'artistes locaux font l'objet d'expositions en ville cet été.

Vous pouvez retrouver toutes les informations dans notre agenda, partie "Expositions".

© Ville du Mans, Gilles Moussé, Alain Szczuczynski, Olivier Blin et DR pour l'ensemble des photos de cette page

Le Mans + proche

Trouver une association

Le Mans + d'informations

Pour en savoir plus sur ce thème

Service Développement et action culturels

Appeler
02 43 47 36 52
Écrire
CS 40010
72039 Le Mans Cedex 9
Venir
24, allée du Père-Basile-Moreau, au Mans
du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 14 h et 17 h 30 (17 h le vendredi)
Élu(e) délégué(e)
Haut de page