Plein
Champ
Gratuit -

Art urbain

Grand rendez-vous du street art, Plein Champ est l'événement de l'été au Mans.

La troisième édition se déroule du 2 juillet au 12 septembre 2021.

3

jours de festival inaugural riches en surprises.

34

artistes de renom national et international invités.

16

hectares de promenade colorée à découvrir tout l'été.

Week-end créatif

Les œuvres prennent forme sous vos yeux. Les artistes graffent en public, au Gué-de-Maulny, les 2, 3 et 4 juillet.

Les performances sont prévues de 16 heures à 20 heures le vendredi et de 14 heures à 18 heures les deux jours suivants.

Des blocs de béton de 2,50 mètres sur 6, disséminés dans le parc du Gué-de-Maulny, servent de supports aux créations.

Voyez notre présentation et la localisation du parc.

Zoom #1

L'artiste-peintre Paul Bloas colle ses géants de papier depuis plus de 20 ans sur les murs des villes d'Europe et d'ailleurs. Pour Plein Champ, il crée en direct deux géants peints sur bois, nourris à la distorsion de la guitare de Serge Teyssot Gay, ancien musicien de Noir Désir.

Le samedi 3, de 19 heures à 20 heures.

Zoom #2

Philippe Écharoux a créé un concept artistique novateur : le street art 2.0. Street art parce qu’il procède, comme ses camarades, dans la rue et 2.0 parce qu’il utilise la lumière pour peinture. Découvrez la projection de deux portraits de Manceaux à la nuit tombée, les vendredi 2 et samedi 3 juillet.

Tout l'été, retrouvez une vingtaine d’autres portraits dans le cadre de La Nuit des chimères.

Et si vous mangiez sur place ? Des food-trucks proposent de la vente à emporter durant le week-end créatif.

Ambiance lounge. Mixes de DJ et concerts accompagnent votre visite.

De 16 heures à 23 h 30 le vendredi 2, de 14 heures à 23 h 30 le samedi 3 et de 14 heures à 18 heures le dimanche 4.

C'est à vous ! Un mur vous attend pour que vous puissiez exercer vos talents.

Pensez à apporter votre matériel.

Quatre artistes s'unissent pour une création orginale sur un cube monumental, support de cinq mètres de côté.

Le bus Jeunesse de la Ville du Mans change de couleurs. Suivez sa métamorphose en direct.

Vous avez manqué les deux premières éditions de Plein Champ ? Un livre souvenir est disponible.

Bonus

Des ateliers d’initiation à la photographie et au collage, à la fresque et au maniement de la bombe de peinture, à partir de 7 ans accompagné d'un adulte, sont ouverts tout au long du week-end créatif.

La ludothèque Planet'Jeux propose des jeux de plein air.

Vous pouvez aussi apporter un T-shirt à sérigraphier.

En ville

Ce n'est pas tout ! Au-delà des trois jours de festival au Gué-de-Maulny, de multiples fresques sont à admirer sur des bâtiments en ville. Vous pouvez les situer sur une carte.

8

nouvelles fresques en 2021.

Les œuvres sont créées par le Collectif La Douceur à l'Espace Gambetta, War au 83, rue de l'Angevinière, ADL et Lapin Blanc à la maison de quartier Pierre-Guédou, Heol à l'usine des tabacs, Régis Bezannier à la maison de quartier Georges-Moustaki, Louyz à l'angle quai Louis-Blanc-rue Gambetta, Kazy rue du Docteur-Leroy et Ador au 21, rue Honoré-Daumier.

À vélo

Pour découvrir toutes les fresques ou plus généralement l'art urbain au Mans, quoi de mieux qu'une visite guidée à vélo ? Il y en a chaque semaine du 3 juillet au 4 septembre.

Consultez l'agenda du service Tourisme et Patrimoine.

Trente-quatre artistes

Découvrez en quelques mots l'univers des artistes qui ont carte blanche cette année.

Touchez ou cliquez sur leurs noms dans les descriptions pour afficher les sites internet des artistes.

Adec

Approchez-vous ! L'œuvre d'Adec (sud de la France) regorge d'accumulations et de superpositions qui permettent de découvrir des éléments restés cachés au premier regard.

Ador

Ador (Nantes) laisse les personnages s'exprimer dans des situations improbables, avec différents sens de lecture pour que l'on puisse se raconter une histoire.

Alice Hervé

Inspirée par le pop art, Alice Hervé (Le Mans) travaille beaucoup avec des couleurs tranchées et artificielles pour dessiner des personnages dans une ambiance de fête.

Bault

À travers ses créatures chimériques aux couleurs saturées qui prodiguent un côté créole à son art, Bault (Paris) questionne le subconscient de notre époque en pleine mutation.

Blossom

Deuxième performance sur le thème du rapport de l'homme à la nature pour Blossom (Saint-Malo) qui, après quelques années dans le dessin animé, s’est spécialisée dans la fresque.

Brez

Après avoir travaillé sur la lettre, Brez (Rennes) se tourne vers une production plus expérimentale mêlant abstraction figurative, compositions géométriques et spontanéité brute du trait aérosol.

Carni Bird

Avec une performance colorée et chimérique, Carni Bird (Bordeaux) crée une scène imaginaire pour faire rêver les petits et les grands, entre le paysage, les animaux et l'humain.

Case Maclaim

Pionnier du photoréalisme depuis plus de deux décennies, Case Maclaim (Allemagne) communique des messages forts d'unité et de pouvoir en superposant des mains.

David Selor

David Selor (Bordeaux) invite le spectateur à se questionner sur ce que fait le Mimil, son personnage récurrent représenté dans des décors urbains et ruraux.

Gretl

Inspirée par l'esthétique des planches d'illustrations naturalistes et sensible à la préservation de la biodiversité, GretL (Angers) construit un univers inspiré par le réel mais imaginaire.

Hobz

Hobz (Paris) a développé un procédé visuel qu’il appelle les mises en cage et qui constitue un ensemble de micro-narrations, caractérisées par un travail autour de formes simples.

Jean Rooble

Spécialiste du portrait réaliste, fasciné par le clair-obscur, Jean Rooble (Bordeaux) crée des ponts entre art urbain contemporain et peinture classique, toujours à la bombe de peinture.

Jef Graffik

Après avoir expérimenté plusieurs styles, notamment le cartoon, Jef (Vannes) s’est tourné vers une technique proche du photoréalisme à travers des visages en freehand spray.

K2B

K2B (Amiens) a commencé à peindre dès l'adolescence pour le plaisir avant d’en faire son métier et de se spécialiser dans les personnages, principalement les portraits.

Kar Le Gou

De facture classique, les travaux de Kar Le Gou ( Le Mans) cherchent à créer une intimité entre le modèle humain et le spectateur, avec une intégration à l'espace qui renforce cette volonté.

Kashink

Kashink (Paris) aime l'idée de performance artistique, que ce soit dans la peinture murale ou dans ses choix de maquillage, en incarnant elle-même les personnages qu’elle peint.

Kazy

Nourri de l'imagerie underground des années 80 à aujourd’hui et d’une pratique du graffiti dans ses formes les plus diverses, Kazy (Nantes) utilise les techniques de peinture et de gravure.

Korsé

L'univers de Korsé (Nantes) est onirique, poétique et surréaliste, avec des camaïeux de couleurs et un rendu esquisse sur mur qui permet de ressentir la spontanéité du geste.

Ladybug

LadyBug (Nantes) a mis au point une technique de pochoir faite de multitudes de petits trous qu’elle réalise à la main pour se libérer de l’outil informatique qu’elle a pratiqué comme graphiste.

La Racle

L'approche de La Racle (Le Mans) se veut expérimentale graphiquement et techniquement, avec l'envie de détourner ou fabriquer des outils pour travailler la matière et les textures.

Louyz

Louyz (Paris), petite-fille de Fabio Rieti, pionnier de l’art urbain en France, explore le monde animal dans toute sa puissance et introduit l’énergie de la nature dans le milieu urbain.

Lucie Van develde

Le travail de Lucie Vandevelde (Le Mans) nous embarque dans un monde imaginaire peuplé d'étrange, d'absurde, de fantaisie, de poésie et autres curiosités à l'imaginaire coloré.

Nab

Avec un mélange de volume, de matière et de peinture, l'artiste designer Nab (Le Mans) joue avec les effets afin d'obtenir des créations autour de Maniockid, personnage onirique.

Nean

Les travaux de Nean (Belgique) s’attachent à la problématique du temps, à ces petits arrangements avec le roman de nos vies, pour un peu plus de meilleur... ou un peu moins de pire.

Olivia de Bona

La maîtrise technique d'Olivia de Bona (Paris) sublime son univers figuratif, proche du conte, dans lequel la nature reprend le dessus sur les constructions de l'homme.

Raizin

Peintre et graphiste, Raizin (Angers) est un autodidacte qui explore des champs artistiques par l'action spontanée et des formes denses et complexes où le mouvement s'invite.

Sckaro

Autodidacte, Sckaro (Le Havre) n'en finit pas d'essayer, de découvrir, d'innover, dans une constante démarche d'amour de la couleur, tant dans la figuration que dans l'abstraction.

Semor

Semor (Nantes) se distingue par sa capacité à créer des univers qui tirent vers le fantastique et fourmillent de détails, pour aboutir à des dédales d'images prétextes à diverses lectures.

Tanala

L'étude de l'ethnologie et des symboles de minorités ethniques apporte du sens aux illustrations de Tanala (Nantes) qui tente de retranscrire un peu de leur histoire.

Veneno

Le style de Veneno (Nantes) est facilement reconnaissable à la multitude de détails représentés ainsi qu'à l'utilisation de la technique du "cross-hatching" qui rappelle l'art de la gravure.

Wen2

Wen2 (Brest) possède une aisance évidente pour dessiner la ville, ses textures et allie savoir-faire technique et intelligence esthétique pour une invitation poétique au voyage.

Wiki lynca

Wikilynca (Le Mans) décline sa vision du monde en noir, blanc et couleurs et plonge son spectateur dans des œuvres où s'entremêlent des personnages.

Zabou

Les portraits que Zabou (Royaume-Uni) crée en noir et blanc entourés de vives couleurs sont saisissants car centrés autour de l'expression et des émotions de ses personnages.

Zoer

La dégradation des formes et matières travaillées par l'homme dans l'industrie est au cœur des explorations plastiques de Zoer (Mexique).

Aussi

Prolongez la découverte. Les artistes Paul Bloas, Alice Hervé, Nab et Kar Le Gou font l'objet d'expositions en ville cet été.

Vous pouvez retrouver toutes les informations dans notre agenda, partie "Expositions".

© Ville du Mans, fonds privé et DR pour l'ensemble des photos de cette page

Le Mans + proche

Trouver une association

Le Mans + d'informations

Pour en savoir plus sur ce thème

Service Développement et action culturels

Appeler
02 43 47 36 52
Écrire
CS 40010
72039 Le Mans Cedex 9
Venir
24, allée du Père-Basile-Moreau, au Mans
du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 14 h et 17 h 30 (17 h le vendredi)
Élu(e) délégué(e)
Haut de page