Un nouveau lieu pour l’espace Gisèle-Halimi

Situé 52 rue du Puits de la Chaîne, cet espace sera plus fonctionnel pour recevoir les femmes victimes de violences à partir d’octobre 2021.

Le futur espace Gisèle-Halimi sera situé 52 rue du Puits de la Chaîne en octobre 2021.

« La Ville du Mans concrétise son engagement auprès des associations qui luttent contre les violences faites aux femmes avec un nouveau projet attendu de longue date. En effet, le CIDFF (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles) qui informe le public et particulièrement les femmes sur leurs droits, et SOS Femmes Accueil 72, qui accueille et reçoit les femmes victimes de violences au centre Gisèle-Halimi, souhaitaient que des travaux soient réalisés dans cet espace situé 30 avenue Félix-Geneslay, qui ne répondait plus aux normes d’accueil, de confidentialité et de sécurité nécessaires. Cependant, des études techniques ont montré que l’extension était impossible à réaliser. Aussi, un lieu alternatif situé au 52 rue du Puits de la Chaîne a été proposé », indique Stéphane Le Foll, maire du Mans.

 

« Cette deuxième option a été validée par l’ensemble des associations après plusieurs réunions techniques », précise Christine Poupineau, Première adjointe au maire déléguée à l’Égalité, aux Droits des femmes et à la Lutte contre les discriminations. La surface de 254 m² est équivalente à celle du projet qu’aurait eu la réhabilitation avenue Félix-Geneslay, extension comprise. « Par ailleurs, les transports en commun sont facilement accessibles : arrêt de tramway « Lafayette » et ligne n°16 de bus ».

Les deux associations travaillent d’ores et déjà avec le service architecture pour réhabiliter ce lieu comme un espace d’écoute sécurisé et fonctionnel. « Quand les femmes victimes de violences conjugales sont reçues avec leurs enfants, il n’existe pas d’accueil pour isoler les enfants pendant que leur mère confie un quotidien très dur à entendre. Les enfants revivent de plein fouet les violences subies. Ce ne sera plus le cas avec ce nouveau lieu », explique Christine Poupineau.

Des travaux vont être réalisés, notamment le réaménagement global du RDC pour la création de l’accueil de jour et la rénovation intérieure globale aux étages. Le montant estimé de l’opération est de 310 000 € TTC. L’espace sera ouvert au public en octobre 2021.

L’accueil de jour situé à l’Espace Gisèle-Halimi est ouvert du lundi au vendredi de 10h à 16h. Les femmes sont accueillies sans condition et peuvent rester un moment pour échanger avec les intervenants et les autres femmes présentes. Elles peuvent se poser dans un lieu fermé. Un coin est aménagé pour les enfants avec des jeux, des livres... Un accès Internet est disponible pour les diverses démarches à effectuer. Des aides alimentaires sont également possibles. Un service de domiciliation permet aux femmes de préparer leur départ du domicile conjugal en toute discrétion. L’association dispose de quatre logements dont les adresses sont confidentielles.

En 2019, SOS Femmes accueil 72 a accueilli 485 femmes et hébergé 31 femmes et 37 enfants. Le CIDFF a renseigné individuellement 1 566 personnes sur l’ensemble de la Sarthe dont 381 entretiens en matière de violences sexistes, principalement conjugales.