Un nouveau centre commercial aux Sablons

Le centre sera reconstruit d’ici la fin du mandat afin de redonner une attractivité commerciale et urbaine au quartier.

© Ville du Mans

Le projet de rénovation est dans les cartons depuis plusieurs années. Le centre commercial Sablons - Bords de l’Huisne connait des difficultés de sécurité et d’attractivité et va être reconstruit d’ici trois à quatre ans. Il fait l’objet d’une concertation avec les habitants et les commerçants.

L’objectif est de redéfinir la vocation commerciale du quartier et favoriser le retour des clients par une mixité commerciale (presse, PMU, brasserie, fleuriste…). Une ambition d’urbanisme d’envergure pour le repositionnement du centre.

Première étape, son déménagement sur le parking du supermarché Carrefour Market qui appartient à Le Mans Métropole afin de lui donner plus de visibilité et faciliter les liaisons piétonnes. Pas plus de 50 places de parking seront supprimées. La volonté est de maintenir le supermarché sur le site, comme locomotive du nouveau cœur commercial.

Que vont devenir les espaces libérés de l’ancien centre ? Ils seront démolis dès le déménagement des magasins. Il reste à définir s’ils seront remplacés par un agrandissement de la place du marché, la construction de logements…

Cette opération nécessite aussi de revoir le statut de la rocade et les accès routiers (en lien avec les futures chronolignes). Le site étant coupé d’une partie du quartier par cette route, son réaménagement sera également réalisé pour améliorer la circulation. Concernant l’immeuble Lafitte, il sera réhabilité pour en faire un centre de vie, notamment en maintenant les commerces et en les remontant d’un niveau pour combler le dénivelé actuel. Il s’agira de garder les acteurs existants (Udaf) et préparer l’arrivée de services de la collectivité. Au programme également, la construction d'un ou deux bâtiments en bordure de la rocade, avec au rez-de-chaussée des cellules commerciales et des bureaux à l’étage.

Pour mener à bien cette restructuration, il sera lancé une ZAC (zone d’aménagement concerté). Démarrage des travaux au deuxième semestre 2022. D’un investissement d’environ 30M€, ce projet global s’inscrit parmi le deuxième gros chantier de la collectivité après celui du Palais des congrès et de la culture.