Au Mans, la culture a innové pour ne pas être confinée

Expositions hors les murs, visites virtuelles, podcasts… Les services culturels ont innové pour maintenir une vie culturelle dynamique.

L'exposition "Tatoueurs, tatoués" est visible en virtuel à tout moment.
© Ville du Mans

Alors que la réouverture des lieux culturels est annoncée pour le 19 mai prochain, Sophie Moisy, adjointe au maire déléguée au Rayonnement de la ville et Alice Gandin, directrice des musées du Mans ont souhaité remettre en lumière les initiatives imaginées par les services culturels de la Ville du Mans pour maintenir un accès à la culture pendant toute la durée de la crise sanitaire.

« Les musées sont fermés depuis 6 mois maintenant. Il nous a fallu relever la tête notamment en mettant en place des outils de médiation numériques. Nos collections vivent, aujourd’hui, grâce à nos réseaux sociaux », explique Alice Gandin, directrice des musées du Mans.

Des musées qui proposent ainsi depuis plus de deux mois, une visite virtuelle de l’exposition « Tatoueurs, tatoués », présentée au musée Jean-Claude-Boulard – Carré Plantagenêt jusqu’au 6 juin prochain. Plusieurs vidéos disponibles sur la chaîne YouTube :Of course Le Mans complètent cette visite virtuelle.

Des visites guidées en visioconférence ont également permis à 200 élèves des lycées français de Quito et Bogota de profiter de l’exposition. De même le dispositif municipal « Classes musées » a permis d’amener les musées dans plusieurs classes mancelles.

Des ateliers découvertes autour de l’exposition « Clair comme du cristal » ont également été proposés dans quatre maisons de retraite du Mans en partenariat avec le CCAS.

Depuis le 27 avril, une série de podcasts est proposée sur les comptes Soundcloud et Spotify des musées du Mans. Un premier format court (5 à 10 minutes) permet de découvrir une partie de l’offre muséale. Un second format (20 à 30 minutes) aborde en profondeur d’autres sujets comme les expositions temporaires du musée de Tessé « Au cœur des abstractions, Marie Raymond et ses amis » avec l’interview du commissaire scientifique Victor Vanoosten ou « Clair comme du cristal » à travers le regard de Nicolas Morel, responsable des expositions du musée Vert.

De même, Carole Renard qui a réalisé un travail de photographies autour d’un herbier conservé au musée Vert expose actuellement ses diptyques à l’Arche de la Nature et sur les grilles extérieures du musée Vert.

« Nous voulions mettre avant la capacité du service public à s’adapter à une situation de crise. Les services culturels ont su proposer des choses notamment hors les murs », insiste Sophie Moisy qui annonce également « une programmation estivale très riche ».

En attendant, dès la semaine prochaine le service Tourisme et patrimoine proposera des visites guidées en extérieur.

  • Mardi 4 mai : les Thermes romains (15h), l’Enceinte romaine (16h) ;
  • Vendredi 7 mai : le parc de Tessé (15h), le Pôle européen du cheval (15h), le Jardin des plantes (16h) ;
  • Dimanche 9 mai : la Cité Plantagenêt (15h).

Réservations et mesures sanitaires à préciser auprès sur service Toursime et patrimoine au 02 43 47 40 30.