200 personnes vaccinées par jour dans les sites de la Ville

La vaccination contre le Covid-19 a démarré le mardi 19 janvier dans les deux sites mis à disposition par la Ville du Mans.

© Ville du Mans.

Josette, une mancelle de 81 ans a le sourire aux lèvres, ce 19 janvier, au centre des expositions Paul-Courboulay. Accompagnée de sa fille, elle est venue se faire vacciner contre le Covid-19. « Je suis très contente de pouvoir bénéficier de ce vaccin », indique cette retraitée.

Josette fait partie des 200 personnes vaccinées chaque jour au centre des expositions Paul-Courboulay et à la Maison pour tous Jean-Moulin : les deux sites de la Ville où sont accueillis et vaccinés les plus de 75 ans et les personnes de plus de 50 ans présentant des comorbidités. « Chaque personne a, au préalable, un entretien avec le médecin pour s’assurer qu’elle est éligible à la vaccination », souligne Virginie Saugier, l’une des responsables du dispositif. « Ensuite, nous la dirigeons vers un le poste infirmier où elle se fait vacciner puis nous la gardons 15 mn dans le centre pour une surveillance. Lorsqu’il reste des vaccins, nous rappelle les gens pour ne pas perdre les doses ».

 « La campagne de vaccination dans les deux centres municipaux de la ville fonctionne. Les services de la ville mobilisent actuellement 40 agents, dont 20 à plein temps sur le fonctionnement des centres Courboulay et Jean Moulin, et six agents sont en roulement constant au centre d’appel », précise Stéphane Le Foll, maire du Mans. « Dans six semaines, à l’issue du processus des deux injections, 3 000 personnes auront été vaccinées grâce à nos deux centres municipaux. Je tiens à remercier les équipes de la ville qui sont mobilisées sans relâche et qui œuvrent pour que les Mancelles et les Manceaux puissent être vaccinés dans de bonnes conditions. Lundi 18 janvier, le standard a recueilli plus de 1500 appels de prises de rendez-vous en 1h30. La demande est très importante et, si je comprends l’impatience, je tiens à préciser que nos services prennent les rendez-vous en fonction des doses de vaccin reçues. En effet, la demande est beaucoup plus forte que l’offre de vaccins, ce qui explique les temps d’attente et la saturation du site Doctolib. Pour que cette campagne soit pleinement réussie, l’État doit monter en puissance sur la dotation de vaccins. C’est essentiel et c’est ce qu’attendent nos concitoyens ».

Les centres sont ouverts de 9h à 17h30, du lundi au vendredi.