Le musée de Tessé

Restauré en 1990, le musée de Tessé présente des collections de beaux-arts (peintures, sculptures et objets d'art). Sa galerie égyptienne invite les visiteurs à se transporter dans le temps et l'espace, jusqu'en 1420 avant J.-C. dans l'Égypte des pharaons.

Sennefer,

détail du tombeau.

Galerie Egypte
© DR

"Je voudrais un avant-goût de ma visite..."


L'ensemble des Primitifs siennois et florentins forment un secteur majeur des collections avec les peintures du XVIIe siècle, en particulier françaises et italiennes caravagesques.

Les pièces maîtresses sont "Le sommeil d'Elie" et "La vanité" de Philippe de Champaigne, "La nature morte aux armures" de Willem Kalf, le secrétaire de Louis XV et les très originales peintures illustrant le "Roman comique" de Scarron.

Le musée compte aussi une galerie égyptienne.

C'est un véritable voyage dans le temps et dans l'espace qui est offert aux visiteurs. Imaginez… deux tombes égyptiennes reconstituées à l'identique. La quasi-totalité de la collection d'archéologie égyptienne des musées du Mans trouve sa place aux côtés de ces "demeures d'éternité", ainsi qu'un dépôt d'œuvres en provenance des musées du Louvre et de Laval.

Au total, 130 pièces s'offrent aux regards des visiteurs, parmi lesquelles quatre sarcophages, une barque funéraire et une stèle du Moyen-Empire.

Confectionnées par la fondation Kodak-Pathé, ces tombes de Sennefer et Nofretari sont le résultat d'un procédé très perfectionné. Une équipe d'archéologues dirigés par Christiane Desroches-Noblecourt, inspecteur général des musées de France, avait au préalable minutieusement photographié les tombes d'origine. Pour le tombeau de Nofretari, un tirage photographique grandeur nature est collé sur des plaques d'aluminium.

"Je voudrais des informations sur l'exposition temporaire..."


· Jusqu'au 18 mai 2014 : René Levasseur et l'abolition de l'esclavage.

· Du 22 mars au 25 mai 2014 : Bartoloméo Manfredi, le couronnement d'épines. Redécouverte d'une œuvre.

À l'occasion de la restauration du tableau de Bartoloméo Manfredi, Le couronnement d'épines, effectuée dans les ateliers du Centre de recherche et de restauration des musées de France à Versailles, l'histoire de cette œuvre exceptionnelle a pu être retracée.

Pièce majeure des collections du musée de Tessé depuis 1799, cette peinture a longtemps été considérée comme une copie. Grâce aux découvertes effectuées à l'occasion de la restauration, elle est reconnue comme une œuvre authentique de celui qui fut l'un des plus talentueux peintres italiens de la fin du XVIe et du début du XVIIe siècle, disciple du Caravage.

L'exposition retrace les étapes de la restauration et présentera les résultats de cette étude.

"Je souhaiterais en savoir plus sur votre programmation..."


· Visite découverte du musée de Tessé autour de cinq chefs d'œuvre phare, destinée exclusivement aux personnes sourdes et malentendantes ainsi qu'à leur famille, samedi 22 mars, à 15h (4 €, sur réservation).

À la découverte d'œuvres totalement différentes, de divers genres allant du tableau mythologique, au portrait originel de lieux en passant par un meuble ayant appartenu à Louis XV.

· Conférence "Enquête sur un original oublié : Le couronnement d'épines de B. Manfredi" par Corentin Dury, diplômé de l'École du Louvre, jeudi 24 avril, à 18h30 (6 €, gratuit pour les moins de 18 ans, sur réservation au 02 43 47 38 51).

À la suite de deux ans de recherches et d'une restauration fondamentale, Le couronnement d'épines révèle enfin quelques uns de ses secrets. De la Rome des années 1610 jusqu'au Mans de nos jours en passant par un couvent parisien et l'ancêtre du musée du Louvre, cette enquête nous permettra de revivre le parcours d'un chef d'œuvre longtemps considéré comme une copie.

" Je vais visiter le musée avec mes élèves ... "


Nous proposons un livret des activités conduites par le service éducatif des musées pour la saison en cours.

Télécharger : Le livret du service éducatif des musées du Mans »
 
Applicius
Conception/Développement Applicius
Page modifiée le mercredi 16 avril 2014
Applicius
© 2002-2007 Ville du Mans et Le Mans Métropole (Tous droits de reproduction réservés)