Le cimetière Saint-Pavin

Initialement installé au pied de l’église du même nom, le cimetière Saint-Pavin est l'un des six cimetières de la Ville du Mans. On y trouve les sépultures de quelques personnalités.

Plan

Patrimoine

D'abord installé au pied de l'église, le cimetière est devenu trop à l'étroit dans ses murs au XIXe siècle. En 1852, la commune achète pour 3000 F, une pièce de terre de 44 ares dans Le champ des pruniers, avec une voie d'accès dans la rue du Pavé. L'ancien cimetière devient un square et on y plantera vers 1910 un cèdre du Liban.

En 1864, un mur est érigé autour du nouveau cimetière. Le terrain est agrandi en 1891 puis en 1936. Le cimetière occupe alors tout l'espace jusqu'à la rue de la Fosseterie, avec une entrée supplémentaire.

Personnalités

Des personnages célèbres ou des personnalités publiques reposent en ce cimetière.

Famille Doré et Chappée

Armand Chappée, né dans les Yvelines en 1835, est le fils d'un marchand épicier. En 1856, il entre comme secrétaire comptable aux forges d'Antoigné à Sainte-Jammes-sur-Sarthe.

Il se marie avec Victorine Doré, fille du maître de la forge d'Antoigné, et devient le plus proche collaborateur de son beau-père. En 1875, sa femme Victorine Doré ayant hérité des forges, il en devient le directeur.

Il obtient le Grand prix de fonderie à l'Exposition Universelle de 1889. Il fonde en 1895 la société Chappée et fils. Cette société s'oriente vers le matériel de chauffage et de cuisson. Durant la première guerre mondiale, sa société fabrique des obus pour le front.

Armand Chappée est nommé chevalier de la Légion d'honneur le 3 août 1891. Il meurt en septembre 1922.

Jean Rondeau

Pilote et constructeur automobile né le 13 mai 1946 au Mans, il débute la compétition automobile en 1968. Il participe aux 24 Heures du Mans en 1972.

En 1975, il crée une association avec pour but de construire une voiture pour les 24 Heures du Mans de l'année suivante. En 1980 il devient le premier constructeur vainqueur des 24 Heures du Mans au volant de sa propre voiture M379.

Il meurt le 27 décembre 1985, percuté par un train au passage à niveau de Champagné. Sa tombe est orné d'un pneu Dunlop qui figure la célèbre passerelle du circuit des 24 Heures du Mans.

Le Mans + proche

Trouver une association

Le Mans + d'informations

Pour en savoir plus sur ce thème

Cimetière Saint-Pavin

Appeler
02 43 28 66 06
Écrire
CS 40010
72039 Le Mans Cedex 9
Venir
19, rue de la Fossetterie, au Mans
du lundi au samedi, de 8 h à 17 h*, le dimanche et les jours fériés, de 9 h à 17 h*, les jours et veilles de fêtes des Rameaux et de la Toussaint, de 8 h à 18 h 30 (* jusqu'à 18 h, de février à octobre)
Élu(e) délégué(e)
Haut de page