La vénus de Rextuganos

Ce spécimen est conservé au Carré Plantagenêt, musée d'archéologie et d'histoire du Mans.

Attrait

Cette étonnante figurine, bien que mutilée, nous séduit par son style épuré et sa franche nudité, exceptés un léger bandeau sur la poitrine et un torque autour du cou, environnée de cercles concentriques estampés.

Description

Ces statuettes étaient moulées. Les potiers inscrivaient souvent leur nom dans l'argile encore molle. Les céramologues pensent qu'il s'agissait de marques de propriété ou des signes permettant de compter plus facilement le travail accompli par un ouvrier.

Sur cette figurine, est visible au revers, l'inscription gauloise en lettres latines Rextugenos, fils de Sulla, a fait.

Intérêt

Ce type de figurine en terre cuite est caractéristique du monde gallo-romain. Elles sont les témoins du quotidien et des croyances religieuses des populations et participent à des rituels autant publics que privés. On les retrouve dans des laraires domestiques, dans l'enceinte de certains sanctuaires comme offrandes faites aux dieux ou dans des tombes pour accompagner le défunt vers l'au-delà.

Origine

Cette figure de divinité féminine en terre cuite blanche moulée, datée du IIe siècle ap. J.-C., a été mise au jour au Mans, dans le secteur Étoile-Jacobins.

De très récentes découvertes semblent indiquer l'existence d'ateliers de fabrication de ce type de figurine au Mans. Cette production semble s'être diffusée entre Loire et Seine.

Le Mans + proche

Trouver une association

Le Mans + d'informations

Pour en savoir plus sur ce thème

Carré Plantagenêt

Appeler
02 43 47 46 45
Écrire
CS 40010
72039 Le Mans Cedex 9
Venir
2, rue Claude-Blondeau, au Mans
du mardi au dimanche, de 10 h à 18 h
Élu(e) délégué(e)
Haut de page