La journée Nos quartiers notre avenir

Le service Politique de la ville a organisé le 14 mars 2019 une rencontre « Nos quartiers, notre avenir », première du genre au niveau de Le Mans Métropole. Les actions engagées se poursuivront, avec la volonté d'aller vers les publics les plus marginalisés.

Objectifs

La journée Nos quartiers, notre avenir, rencontre entre les acteurs de la politique de la ville organisée en mars 2019, poursuivait trois objectifs principaux.

  • La valorisation des dispositifs et actions,
  • la préparation de la révision du contrat de ville,
  • la mobilisation des partenaires.

Enjeux

Voici, en trois verbatim, les enjeux posés lors de cette journée, respectivement, par le président de Le Mans Métropole, le secrétaire général de la préfecture de la Sarthe et le commissaire général délégué à l’Égalité des territoires, directeur de la Ville et de la Cohésion urbaine.

Stéphane Le Foll

"La question territoriale est au cœur des débats politiques. Aujourd’hui, il n’est plus question d’aménager les territoires mais de les socialiser en croisant les enjeux économiques, sociaux et écologiques. Cet enjeu d’accompagnement social est également celui de la politique de la ville."

Thierry Baron

"Cette journée fait écho à la mobilisation du gouvernement pour la politique de la ville dont l’un des principaux enjeux est l’émancipation des habitants. Nous avons un intérêt commun porté à la politique de la ville et je salue la concertation permanente de l’État avec les services des villes, le service Politique de la ville de Le Mans Métropole, les conseils citoyens et les associations."

François-Antoine Mariani

"L’État ne peut y arriver seul et à besoin des associations, des professionnels et des collectivités territoriales pour mettre en œuvre le Plan de mobilisation nationale pour les quartiers et pour adapter les mesures aux spécificités et aux réalités des territoires. La révision du contrat de ville est un travail exigeant qui va nécessiter une méthode de travail horizontale et partenariale."

Déroulement

Animée par Résovilles et le mouvement citoyen Bleu Blanc Zèbre, la rencontre était organisée en trois temps.

  1. L’actualité de la politique de la ville et la manière d’y intégrer l’innovation sociale.
  2. La valorisation d’actions soutenues par le contrat de ville.
  3. Les regards portés par les acteurs de la politique de la ville sur son état des lieux local.

Grâce au centre de ressources Politique de la Ville de Résovilles, vous pouvez intégralement revivre en vidéo les échanges de la matinée et ceux de l'après-midi.

Innovation sociale

Le renouvellement de la Politique de la ville peut passer par un renforcement de sa dimension innovante.

Il s'agit de chercher à répondre à des besoins qui demeurent non couverts en créant des espaces et outils qui donnent à tous les acteurs la capacité à construire ces nouvelles réponses. Faire évoluer nos pratiques, identifier des projets déjà innovants, essaimer sur ce qui fonctionne, autant de paramètres à intégrer pour l'avenir de la Politique de la ville.

Village des actions

Tout au long de la journée, un village des actions a permis de valoriser des actions soutenues par la programmation du contrat de Ville autour des six pôles suivants.

  • Bien grandir, avec 11 porteurs de projets sur l’éducation prioritaire, l’accompagnement à la scolarité, le Programme de réussite éducative et l'Association famille langue culture (Afalac),
  • Parcours vers l’emploi, avec Carbur'pera Mobilité, Femmes en mouvement du centre social d’Allonnes et les ateliers coup de pouce de La Cravate solidaire,
  • Acteurs de mon quartier, avec trois porteurs de projets pour présenter les conseils citoyens, le dispositif Fonds de participation des Habitants et deux projets pour favoriser la capacité d’agir des habitants,
  • Renouvellement urbain, où le service Politique de la ville a exposé les différentes opérations de renouvellement urbain de l’agglomération,
  • Médiation, avec quatre porteurs de projets pour présenter la mise en œuvre de la médiation sociale, culturelle et sanitaire.
  • Entraide et solidarité, avec l'épicerie solidaire des quartiers Sud, le réseau d’échanges de services des quartiers Sud, l'épicerie solidaire du centre social des Sablons et les ateliers socio-linguistiques des maisons pour tous de Coulaines.

Regards croisés sur les territoires

Le service Politique de la ville a engagé une démarche collective de renouvellement du diagnostic établi en 2015 pour le contrat de Ville en cours. Une partie de l’après-midi a visé à restituer les premiers éléments recueillis dans le cadre de cette démarche via de courtes scènes écrites et jouées par l’association Chemins de traverse.

Ces saynètes ont permis d’introduire les échanges avec des conseillers citoyens et Thibault Tellier, professeur d’histoire contemporaine à l’Institut d’études politiques de Rennes, autour des quatre principaux axes dégagés des diagnostics menés en 2018.

  • L’image des quartiers prioritaires,
  • vie quotidienne et vie de quartier,
  • les rapports entre professionnels et professionnels-habitants,
  • les périmètres.

Perspectives

En clôture, une table ronde a réuni les élus à la Politique de la ville – Gilles Leproust, Sylvie Morin, Claude Chatonnay et Abdelatif Ammar – et l'État, en la personne de Patrick Donnadieu, directeur départemental de la Cohésion sociale pour réagir aux différents contenus de la journée et dégager des perspectives locales.

Les premiers ont noté la forte mobilisation des acteurs des quartiers prioritaires, traduction de leur implication au bénéfice des habitants. Ils ont affirmé leur volonté de poursuivre le travail engagé et de toujours s'attacher à aller vers les publics les plus marginalisés, les "invisibles". Rechercher la parole de ces habitants est un facteur clé de réussite pour la Politique de la ville.

Patrick Donnadieu a pu exprimer tout l'intérêt du processus de travail engagé en vue de la révision du contrat de ville qui conduira à la formalisation d'un protocole d'engagements réciproques et renforcés pour mi-2019.

Le Mans + proche

Trouver une association

Le Mans + d'informations

Pour en savoir plus sur ce thème

Service Politique de la ville

Appeler
02 43 47 49 32
Écrire
CS 40010
72039 Le Mans Cedex 9
Venir
5, place Paul-Cézanne, au Mans
du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h
Élu(e) délégué(e)
Haut de page