Une station à hydrogène au Mans

La première station de recharge à hydrogène du Mans a été inaugurée mercredi 8 juillet. Elle va alimenter le premier bus à hydrogène.

 

 

C'est en présence de Stéphane Le Foll, maire du Mans, de Dominique Le Mèner, président du Conseil départemental de la Sarthe, de Christelle Morançais, présidente de la Région Pays de la Loire et de Philippe Callejon, directeur Mobilités et Nouvelles Energies de Total Marketing France et de Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest qu’a été inaugurée la première station à hydrogène au Mans.
© Ville du Mans.

Située à proximité de l’aérodrome et du circuit des 24 heures, il s’agit de la première station à hydrogène mise en place par Total sur le territoire français. Cette station est co-financée par l'ACO, la région Pays de la Loire et Le Mans Métropole dont le but est de favoriser l'essor de ce carburant à zéro émission de CO².

« Elle permettra de faire le plein du futur bus à hydrogène qui sera mis en circulation en août. Lorsque le premier camion benne à ordures roulant à l’hydrogène sera en circulation en septembre, son ravitaillement se déroulera également dans cette station », souligne Stéphane Le Foll, maire du Mans. « Pour tous ceux qui réfléchissent à l'avenir décarboné des territoires, l'hydrogène est un point de passage obligé. La station hydrogène situe la Sarthe à la pointe des innovations technologiques en matière de mobilité ». Une dizaine de bus devraient rouler à l'hydrogène. Les véhicules de l'ACO peuvent également y faire le plein.

Quel est son fonctionnement ?

L'utilisation est très simple, similaire à un plein de carburant conventionnel.
Lorsqu'une ligne de cadres est vide, une alerte est envoyée automatiquement pour générer une nouvelle livraison de cadres d'hydrogène pleins. La station est en permanence surveillée à distance, et en cas d'anomalie, l'exploitant est immédiatement prévenu. La station peut ravitailler environ 20 kg d'hydrogène en 30 minutes.