Un rallye prévention-santé pour les collégiens

Un questionnaire, des visites, les jeunes Manceaux se sont interrogés sur la sexualité.

© Ville du Mans

Des classes de 3e ont participé, vendredi 14 décembre, à la dernière étape du rallye prévention-santé animé par le « Collectif toutSEXplique 72 ». Accompagnés de leurs enseignants, différents groupes se sont déplacés dans différentes structures : centre de prévention, de vaccination et de dépistage du centre hospitalier manceau, planning familial de la Sarthe, dans les locaux de l’association Homogène et au Centre information jeunesse.

Le parcours prévoyait un temps d’échange avec les structures organisatrices et la visite d’exposition. Ils devaient également répondre à une série de questions du type  « l'homosexualité est elle génétique? », « que signifie VIH et IST? », « quelle est l'IST la plus fréquente? ».

Autre rendez-vous, le Centre information jeunesse co-animait un Forum prévention-santé, jeudi 13 décembre. Un temps d’accueil, d’information et de sensibilisation sur la sexualité, les infections sexuellement transmissibles et le dépistage, était proposé à 60 jeunes de la Mission locale en dispositif « Garantie jeunes » et de nombreux adolescents du centre éducatif de jour Montjoie. 

Par ailleurs, le 28 novembre, la collectivité a signé la charte « Le Mans Ville sans sida » avec pour objectif zéro d’infection par le VIH en 2030. « Une personne sous trithérapie ne transmet plus le virus. 6000 cas d’infections par an pourraient être évités si les personnes connaissaient leur statut sérologique », rappelle Nadège Commenay, animatrice prévention au Centre Information Jeunesse.

« La moyenne d’âge des personnes qui découvrent leur séropositivité est de 48 ans et demi, on ne meurt plus du Sida et les mamans sous traitement ne transmettent plus le virus à leur bébé. »