Instruments innovants : des becs de saxophones sur mesure

L’entreprise Syos était l’invitée, mardi 15 janvier, au Carré Plantagenêt de la deuxième rencontre autour des instruments innovants.

© Ville du Mans

«L’impression en 3 D nous permet de proposer des becs personnalisés pour chaque saxophoniste, avec des géométries parfois très complexes,  ce que ne permettent pas toujours les techniques de fabrication traditionnelle», détaille Pauline Eveno, directrice de Syos, devant un public de musiciens et de passionnés.

Pour donner la mesure des différents sons, cinq becs ont été essayés par le saxophoniste Cédric Thimon. « On choisit un bec pour son confort d’abord. J’aime aller surtout vers la brillance, mais par exemple le bec neutre est plus facile », analyse le saxophoniste.

« Chaque musicien à son propre son, et nous sommes là pour l’aider à le trouver et avoir plus de liberté ensuite pour jouer », précise Pauline Eveno. Pour y arriver, l’entreprise Syos travaille énormément sur la chambre, la taille, le plafond et les largeurs du bec.

L’entreprise souhaite développer un logiciel qui permettra aux magasins de musique d’imprimer eux-mêmes leurs becs avec une imprimante 3D.

Ces rencontres autour des instruments innovants sont une occasion pour les musiciens de découvrir de nouveaux instruments de musique et d’échanger avec leurs fabricants. Des rencontres organisées par l’Institut technologique européen des métiers de la musique (Itemm) en partenariat avec Europa Jazz.