Le Mans Université : une rentrée et des nouveautés

Des effectifs en hausse, aucun étudiant refusé, l’université a réussi sa rentrée.

© Ville du Mans

Rentrée réussie à Le Mans Université. « Grâce à la mobilisation des équipes, nous avons réussi à mettre en place la plateforme ParcourSup et à répondre aux attentes des candidats. D’ailleurs le nombre d’inscrits ne cesse de croître, nous nous approchons du nombre de 12 000 étudiants », se réjouit Rachid El Guerjouma, président de Le Mans Université.

Plus exactement, 11 140 étudiants ont fait leur rentrée. La progression est de 5% par rapport à la dernière rentrée universitaire. Hormis l’allemand toujours à la peine, toutes les filières affichent un taux d’inscription en progression. Rien qu’en première année, la direction a annoncé 400 étudiants.

Au sujet de la nouvelle plateforme ParcourSup, le Mans Université a su gérer les inscriptions. « Nous avons appelé tous les candidats à l’inscription pour leur faire une proposition et au final, nous avons réussi à épuiser notre liste d’attente », explique Anne Désert, vice-présidente formation et vie universitaire.

Aussi, les capacités d’accueil dans trois filières en tension licences Staps, droit et économie de gestion ont été augmentées pour pouvoir répondre aux demandes. Exemples : 97 places créées en Staps.

159 étudiants se sont inscrits en première année de médecine en visio-conférence en partenariat avec l’université d’Angers. 

Trois nouvelles formations sont lancées cette année : un cycle préparatoire aux grandes écoles de commerce (faculté de droit, sciences économique et gestion), la licence professionnelle matériaux et structures (IUT du Mans) et le diplôme universitaire Droit des étrangers, réfugiés et apatrides (faculté de droit).