La deuxième édition de la Couveuse est sur orbite

Les jeunes retenus dans le dispositif d’accompagnement ont signé leurs premiers contrats d'engagement, lundi 22 octobre, au Spot.

© Olivier Blin

Samedi 29 septembre, 67 projets ont été présentés aux Saulnières dans le cadre de la Couveuse, dispositif d’accompagnement porté par le service Enfance, jeunesse et sports. À l’issue des auditions, les différents jurys ont retenu 41 projets, soit 76 jeunes, dans différents domaines (musique, initiative citoyenne, danse, théâtre, humour, arts visuels, sport).

Les jeunes sélectionnés étaient invités au Spot, lundi 22 octobre, par Elen Debost, adjointe au maire déléguée à la jeunesse, pour signer un contrat d’engagement avec la Ville du Mans. Pendant un an, la collectivité va leur apporter une aide technique, logistique pour accompagner les différentes étapes de leurs projets.

Alisson Langlade, foot freestyleuse de 16 ans, fait partie des jeunes retenus pour cette deuxième édition. « J’ai pour objectif de faire découvrir le foot freestyle, une discipline qui compte peu de pratiquants en Sarthe. Je veux aussi montrer que ce sport n’est pas uniquement réservé aux hommes », confie la lycéenne.

Pour Maëlan, chanteur, « la couveuse peut m’apporter autant sur le plan personnel qu’artistique. Je vais pouvoir suivre des cours de technique vocale et de piano avec des professionnels. »

Après que Stéphane Le Foll, maire du Mans, ait félicité l’ensemble des lauréats de la promotion 2018, Elen Debost leur a annoncé la création d’une chaîne Youtube dédiée au dispositif d’accompagnement.

Le public pourra suivre leur parcours dans une websérie intitulée " Plus belle la Couveuse " sur la chaine Youtube Couveuse Le Mans.