Des mesures de soutien au secteur culturel

À la suite d’une visionconférence avec les acteurs culturels du territoire, la Ville du Mans a pris des mesures pour soutenir le secteur.

Plein Champ Off proposera dès le 4 juillet au Gué de Maulny un parcours de découverte artistique de supports graffés par des artistes de street art de renom.
© Ville du Mans

Une réunion en visioconférence a réuni, jeudi 14 mai, l’ensemble des acteurs du secteur culturel autour de Stéphane Le Foll, maire du Mans et d’Agnès Besnard, adjointe au maire délégué à la Culture.

À l’issue des décisions de soutien économique et de programmations ont été prises pour accompagner concrètement ce secteur :

  • Une première série de mesures concerne le soutien financier de la Ville au secteur culturel. « J’ai souhaité verser toutes les subventions de 2020 en direction des associations culturelles », explique le maire du Mans. La ville accompagne au mieux le secteur dans cette période.

L’autre moyen d’aider ce secteur passe par les avances de trésoreries, notamment pour les projets de Le Mans fait son cirque. La parade aura lieu en 2021, puis en 2022, pour que les Mancelles et les Manceaux ne perdent pas une édition. Les compagnies qui devaient être programmées du 19 au 28 juin, seront accueillies dans le cadre d'une saison cirque au Mans 2020-2021.

  • Une deuxième série de mesures concerne le choix de programmation. La Ville du Mans conserve son ambition culturelle qui sera un enjeu majeur cet été pour le tourisme et son attractivité. « J’ai souhaité maintenir une saison culturelle de qualité afin d’offrir aux mancelles, aux manceaux et aux sarthois un été culturel dynamique, original dans le respect des règles sanitaires », indique Stéphane Le Foll. Une saison culturelle de qualité sera proposée aux Mancelles, aux Manceaux et aux Sarthois. Pour un été culturel dynamique, original dans le respect des règles sanitaires.

« Plein Champ Off proposera dès le 4 juillet au Gué de Maulny un parcours de découverte artistique de supports graffés par des artistes de street art de renom. Tout l’été, le parc sera un lieu de promenade dans un univers coloré et attractif. L’été marquera aussi l’installation dans toute la ville d’une douzaine de fresques issues du budget participatif ».

« La Nuit des Chimères : Saint Exupéry sera à l’honneur sur la grande muraille avec une projection iconographique originale », a également annoncé le maire du Mans. 

« Les Soirs d’été seront démultipliés sur une quarantaine de sites, pour élargir la capacité d’accueil des publics, dans la volonté de programmer ce festival dans les quartiers, de développer des formes culturelles de proximité. Ils accueilleront les compagnies les jeudis et vendredis soirs de l’été, des séances de ciné plein air en août. Le samedi sera ajouté, en proposant sur des scènes éphémères en extérieur dans la ville. »

« La Scène nationale Les Quinconces – l’Espal proposera un projet estival d’accueil d’artistes dans des petites formes également et à travers toute la ville, en complémentarité et en ponctuation de cette grande offre de spectacles de plein air.  Les publics seront invités à y accéder à pied, en vélo, dans le respect des mesures de distanciation que la collectivité veillera à installer. »

  • Réouverture de sites culturels du Mans

Le réseau des médiathèques du Mans a ré-ouvert le jeudi 14 mai un service de choix sur catalogue et retrait des documents en médiathèque : le prêt à emporter. Les abonnés du réseau auront à nouveau le loisir d’emprunter des livres, albums, BD, DVD, CD…, via un service de réservation par téléphone et par mail. Leur commande sera à retirer à la médiathèque Aragon, dans le respect des mesures de prévention sanitaire.

Les musées Jean-Claude Boulard – Carré Plantagenêt et Tessé ré-ouvrent leurs portes aux publics le 20 mai, dans le respect des limites de jauges permises.

L’accueil du Pilier rouge recevra de nouveau les publics à partir du 20 mai, des visites guidées dans la cité Plantagenêt seront proposées le week-end de l’ascension.