Des collections inédites d’herbiers et de végétaux au Musée Vert

La nouvelle expo temporaire permet de comprendre l’univers des plantes, des bois, des végétaux et des graines.

© Ville du Mans.

Avez-vous déjà vu un coco fesse connu comme étant la plus grande graine du monde ? Savez comment déterminer l’âge d’un arbre en regardant son tronc ? La nouvelle expo temporaire du Musée Vert, « HerbeEnLoire, trésors retrouvés », explique le monde des graines, des plantes, des bois, des végétaux….  

Les visiteurs pourront découvrir des herbiers expliquant l’ancienneté de cette technique de conservation ainsi que de leur utilité dans la recherche scientifique. « Le public peut réaliser des missions d’inventaire en ligne des herbiers du Musée Vert », invite Alice Gandin, directrice des musées (lesherbonautes.mnhn.fr).

L’évolution des végétaux, depuis le Paléozoïque jusqu’à nos jours, sont expliqués. « La sélection des collections végétales a été constituée au sein de 100 000 spécimens botaniques accumulés depuis plus de 200 ans dans nos musées », indique Nicolas Morel, directeur du Musée Vert et commissaire de l’expo.

Des spécimens uniques de plantes fossiles provenant de Sarthe illustrent des découvertes scientifiques réalisées dans le département. Un focus particulier sur l’ambre est aussi présenté. Les algues sont évoquées à travers des alguiers du 19è siècle. Diverses épices et plantes médicinales, des bois de toutes sortes et des troncs d’arbres dont d’impressionnants exemplaires tels que l’araucaria aux couleurs originales sont exposés. Des présentoirs de bois odorants permettent des découvertes olfactives.

L’expo qui présente pour la première fois l’ensemble des collections végétales des musées du Mans a également bénéficié de prêts provenant notamment du Muséum national d’histoire naturelle, de Carnuta, des médiathèques, de collections privées dont des aquarelles botaniques de l’artiste sarthoise Claire Felloni.

Jusqu’au 30 juin 2020. Entrée libre pendant les journées du patrimoine, les 21 et 22 septembre, de 10h à 18h et visites commentées, à 14h30, 15h30 et 16h30 et pendant la fête de la science, les dimanches 6 et 13 octobre, de 14h à 18h.