Crise sanitaire : de nouvelles mesures prises par la Ville

Suite aux annonces nationales, le maire du Mans, Stéphane Le Foll a dressé un bilan en Sarthe et annoncé des actions.

© Adobe Stock

«  La Sarthe est classée en zone de vulnérabilité élevée », alerte Stéphane Le Foll, maire du Mans.

Le taux d’occupation des lits est de 17,6%. Le taux de positivité (nombre de tests positifs pour cent dépistages réalisés au cours des sept derniers jours) est de 6,9%. Le taux d’incidence (nombre de nouveaux cas positifs pour 100 000 habitants sur une période de sept jours) est de 126, donc inférieur à 150.

« Le stade de la zone alerte renforcée est déclaré quand le taux d’incidence est supérieur à 150 pour 100 000 habitants. « Il faut que l’on reste à ce niveau de plafond et si possible le baisser pour éviter de basculer dans la zone d’alerte maximale. J’en appelle à la responsabilité de chacun ». Aussi plusieurs mesures sont prises :

  • Afin de respecter la règle d’un siège sur deux, le conseil municipal se déroulera à nouveau au Centre des expos et non plus dans la salle du conseil des Quinconces.
  • Les locations de salles municipales sont annulées.
  • Les extensions de terrasses pour les bars et les restaurants vont se poursuivre afin de privilégier de passer ces moments en extérieur.
  • En complément de la campagne des 3 « M » : Mains, masque et mètre pour garder les distances, un courrier d’informations va être adressé aux propriétaires de restaurants et de bars pour indiquer les lieux où se faire tester avec ou sans rendez-vous.

« Ces courriers seront également affichés par les bailleurs sociaux », informe Christine Poupineau, vice-présidente Le Mans Métropole déléguée au Logement et à l'urbanisme.

« Il est nécessaire de développer d’autres formes de tests, comme les tests salivaires pour être plus rapide en cas de doute du virus», explique Stéphane Le Foll. « Si vous êtes positifs, restez chez vous 7 jours. Il ne faut pas se réunir à plus de six personnes ».