Comment se préparent les élections européennes ?

Découvrez les coulisses du service Population qui prépare les élections européennes qui se déroulent le 26 mai.

Combien de listes sont inscrites aux élections européennes ?

34 listes sont déclarées aux élections européennes. « C’est la première fois que nous en avons autant », déclare Lydia Hamonou-Boiroux, adjointe au maire déléguée à l’Administration citoyenne. « Ce qui nécessite 80 panneaux de bois pour l’affichage des listes. Toutes les listes n’auront pas forcément besoin d’un affichage. Aussi, un PV de carence est dressé le 25 mai sur les panneaux non utilisés ». Ces panneaux de bois seront ensuite recyclés par d’autres services de la Ville.

Les électeurs reçoivent-ils une nouvelle carte ? « Les 89 251 électeurs de la ville du Mans ont reçu ou recevront prochainement une nouvelle carte d’électeur avec un nouveau numéro. Cela ne change pas leur numéro de bureau de vote. Les envois ont commencé, la moitié des électeurs ont déjà reçu leur carte. Pour info, l’impression des cartes reste à la charge de la collectivité.

Comment se prépare un bureau de vote ? « Pour que le scrutin se déroule correctement dans les 97 bureaux de vote, il est nécessaire d’avoir la présence de 97 présidents, 97 secrétaires et deux assesseurs par bureau, ce qui représente 194 assesseurs au total ». À ce jour (9 mai), il manque 7 présidents, une soixantaine d’assesseurs et 5 secrétaires. Les Manceaux inscrits sur les listes électorales peuvent devenir bénévoles en s’adressant au service Population, place Saint-Pierre. La permanence, le jour des élections, est de 7h15 à 19h. « Une grande majorité des bureaux est tenue par les élus, des membres d’associations, de conseils des quartiers ou du conseil des Sages… qui sont relancés plusieurs semaines avant le vote ».

Pour rappel, le scrutin est ouvert aux électeurs de 8h à 19h au Mans. « Au début du mois de mai, nous vérifions les listes d’émargement et les procurations reçues. Un mois avant la date électorale, les services techniques sont chargés de récupérer toutes les clés des bureaux de vote. Le week-end électoral, une centaine d’agents sont à pied d’œuvre pour installer le bureau (urne, batterie de secours…).

Le service Population prépare la sacoche du président du bureau de vote qui contient tout le matériel pour voter ». Le jour du scrutin, une vingtaine d’agents sont présents pour assister à la demande les présidents et gérer les divers problèmes comme une procuration qui serait arrivée trop tardivement pour être inscrite sur la liste d’émargement. Le contrôle de la mise en route des urnes (fonctionnement, listes…) est réalisé par des élus de toute tendance politique.  Après la fermeture des bureaux de vote, les agents techniques sont chargés de vérifier que le lieu est rendu propre « car ce sont souvent des restaurants scolaires » pour être opérationnel le lendemain. Le service Population est ouvert le jour du vote afin de répondre à toutes les questions.  

Comment sont décidées les listes inscrites sur les urnes électroniques de vote ? 35 touches sont paramétrées : une touche  pour chacune des 34 listes et une touche pour le vote blanc. L’ordre des listes de 1 à 34  est déterminé par un tirage au sort national  publié par deux arrêtés ministériels des 3 et 9 mai 2019. « Dans un premier temps, nous avions envisagé d’indiquer sur l’interface de l’urne, le nom et la tête de liste mais une circulaire du Ministère de l’Intérieur, datant du 6 mai, nous a informé qu’il fallait faire apparaître le bulletin de chaque liste sur l’interface, ce que nous déplorons car le nombre important de listes ne favorise pas une grande lisibilité ».