Centenaire de la reconstruction : un programme événement

Le 11 novembre ne sera pas qu’une simple commémoration. Un riche programme est proposé du 11 au 27 novembre.

© Ville du Mans

Lundi 11 novembre, la journée sera dense : prise d’armes à 11h place Aristide Briand, hommage à Paul d’Estournelles de Constant à 14h30 parvis des Jacobins, juste avant le vernissage de l’exposition « Le retour à la paix en images » sur la place du Jet d’eau.

À 15h30, une cérémonie interconfessionnelle et spirituelle pour la paix se tiendra dans la chapelle de l’Oratoire du lycée Montesquieu. À 16h30 au même endroit sera donné un récital entre jazz, chanson française et allemande par l’ensemble LeGRAN. Le vernissage de l’exposition « Sortir de la guerre / Nach dem Krieg », réalisée conjointement par les universités du Mans et de sa jumelle Paderborn sur le temps de la reconstruction après-guerre, se tiendra à 17h45.

Enfin, à 18h15, un bal de la reconstruction est prévu dans le hall de la mairie. Les jours suivants restent sous le signe du centenaire. Une conférence « La Grande guerre, défaite mondiale. Paul d’Estournelles de Constant et les naufrageurs de la paix » sera donnée à l’université le mardi 12 novembre à 18h15 par Stéphane Tison, maître de conférences en histoire contemporaine (entrée 5€, gratuit pour les moins de 25 ans).

Patrick Quillier, essayiste, poète et professeur de littérature comparée animera deux rencontres-débats, jeudi 14 novembre à 18h30 aux Quinconces et samedi 16 novembre à 18h30 au théâtre du Passeur. Mercredi 20 novembre, un après-midi sera consacré au thème « Construire les relations franco-allemandes » à Eve, la scène universitaire, avec diffusion du film Frantz de François Ozon, débat et conférence.

Enfin, un programme de projections est prévu du 13 au 27 novembre aux Cinéastes avec les films « Charte sociale 1919-2019 », « Quatre de l’infanterie », « Pour les soldats tombés », « La grande Illusion » et « La peur ».